Baume des Mayas

Je vais vous raconter l'histoire vraie de la découverte d'une fabuleuse matière première qui a donné naissance à un produit naturel, de plus en plus connu du grand public aujourd'hui.

Ce produit, "Le Baume des Mayas" est une préparation végétale ayant de nombreux bienfaits insoupçonnés face aux problèmes de peau.

L’Arbre à Peau, une solution naturelle qui a fait ses preuves...

Janine Benoit, fondatrice du Laboratoire du même nom, docteur en phytothérapie, a découvert au Mexique dans les années 1980, une matière première 100% naturelle, alors qu'elle s'intéressait aux plantes et remèdes locaux.En 1981, année de la découverte, sac au dos et pouce levé, elle parcourt le Mexique du nord au sud. Au sud du Mexique, à la frontière du Guatemala, sur un marché indien, elle découvre une pâte noire. On la lui présente comme "le remède sauveur de toutes les maladies de peau", utilisé depuis 1000 ans par les Mayas. Cette pâte noire a pour principe actif, le Tepezcohuite, extrait de « l’arbre à peau ». Cet arbre, cousin des acacias, au nom botanique de Mimosa Tenuiflora, ne pousse que dans cette région du Chiapas et nulle part ailleurs au monde.  

Des résultats miracles grâce au Tepezcohuite .

À l’époque, la mère de Janine Benoit, souffrant de psoriasis,et sa grand-mère, d’un ulcère variqueux, ont essayé, dès son retour du Mexique, cette fameuse pâte noire. Les résultats ne se font pas attendre et sont extraordinaires, incroyables, même sur sa grand-mère qui était diabétique, ce qui compliquait la cicatrisation. Janine Benoit est stupéfaite ! Pour se procurer cette matière première, elle fait de multiples demandes à l’ambassade et au consulat de France au Mexique sans succès, on ne lui répondait même pas.

L’Arbre à Peau utilisé pour des brûlures sur la peau

En 1984, l'explosion d'une raffinerie de gaz, proche de Mexico, fait plus de 3000 brûlés. Les hôpitaux sont débordés par la quantité de brûlés et “l'arbre à peau” est utilisé par les médecins locaux à courts de remèdes... Les résultats avaient, à l'époque, créé un énorme intérêt, dans la communauté scientifique et chez les médecins du monde entier. Les grands brûlés à plus de 60%, survécurent. Un an plus tard, le Tepezcohuite est à nouveau utilisé lors du tremblement de terre de Mexico et, là encore, il fait des "miracles"… En 26 jours, les blessés ont une nouvelle peau. En 90 jours, leur peau s'est reconstituée à l´identique avec sa couleur et son système pileux. Pour Janine Benoit, ce fut enfin l’occasion de se procurer cette fantastique matière première car, désormais, elle était reconnue et disponible.

Le Tepezcohuite : un produit naturel non brevetable

De nombreuses études sur le Tepezcohuite ont été réalisées par le National Center for Biotechnology et le National Institute of Health (il est encore possible de les consulter à l’US National Library of Medicine) et elles démontrent les capacités fantastiques de cet arbre à peau. Et pourtant, malgré tous les tests et les résultats positifs, le tepezcohuitene sera jamais utilisé par les grands laboratoires, ni par les hôpitaux des grands brûlés, en France. Tout simplement parce qu’un produit naturel n’est pas brevetable, donc non rentable. Le Laboratoire Janine Benoit, a enfin pu fabriquer dès 1991 le Baume des Mayas que l’on connaît aujourd’hui en rajoutant à l’ingrédient principal, le Mimosa Ténuiflora, de l’huile de Jojoba Bio, de l’Épaline et de la Propolis.

À ce jour des milliers de personnes ont utilisés le Baume des Mayas du Laboratoire Janine Benoit et il faudrait écrire un livre pour répertorier tous les problèmes de peau et de muqueuses que ce Baume naturel a soigné. Effets positifs sur les aphtes, fistules, fissures, escarres, ulcères variqueux, brûlure aux 2 et 3 degrés, eczéma, psoriasis, mycoses vaginales et beaucoup d’autres !Le Baume des Mayas se suffit souvent à lui-même pour les dermatites, par contre, pour certaines pathologies comme l’eczéma ou un psoriasis, il est indispensable de l’associer à un traitement interne naturel pour traiter en profondeur l’origine du problème qui peut se trouver dans des organes tels le foie ou l’intestin.

 

Quoi que l'on pense de ce produit "miraculeux", le nombre d'avis positifs sur le web est assez impressionnant et me fait dire qu'il faut peut-être le tester pour avoir une bonne surprise...

Commentaires: 0