50 ans et déjà une canitie à la "What Else ?"

©Georges Clooney
©Georges Clooney

A l’instar du sexy George Clooney, vous savez peut-être tirer avantage de cette problématique irrémédiable qu'est la canitie. Mais est-ce vraiment le cas et assumez-vous toujours vos racines blanches qui prolifèrent au fur et à mesure que le temps passe ?

 

Malgré les apparences, le mot canitie n’a rien à voir avec nos amis les chiens ! Il s'agit tout simplement de l'apparition de poils ou cheveux poussant entièrement blancs au sein d'autres colorés. La couleur grise (poivre et sel) est due à la superposition de cheveux blancs et de cheveux pigmentés. On peut se demander pourquoi cette dépigmentation fait son apparition...

Les causes de l’apparition des cheveux blancs

En dehors du dysfonctionnement naturel dû au peroxyde d’hydrogène (H2O2), inhibant la mélanine fabriquée par des mélanocytes situés au fond du bulbe pilaire, là où se produit la fabrication du cheveu, d'autres causes ont été répertoriées par des études poussées depuis les années 2000.

Par exemple, au niveau des causes pathologiques pouvant entrainer une canitie, on peut citer les maladies auto-immunes comme la pelade, le dérèglement de la thyroïde, une insuffisance de la glande surrénale et de nombreuses autres maladies.

Un manque de certaines vitamines peut également engendrer cette décoloration, comme le manque de vitamine B5, B8 ou B10.

Bien qu’aucune preuve scientifique n’ait été donnée, nous ne pouvons exclure d’autres causes de canitie comme les soucis, les chocs émotionnels ou le stress. Fumer accélérerait également ce processus. En bref, les poisons de la vie quotidienne peuvent être une cause accélératrice du blanchiment des cheveux.

Lutter contre la canitie

Alors, existe-t-il des moyens pour lutter contre l’apparition des cheveux blancs ?

La première, utilisée tous les jours dans les salons de coiffure, est de les couvrir temporairement par une coloration. Nous vous préconisons, si vous faites appel à cette technique, d’utiliser des produits à base 100% végétale, plutôt sans danger pour votre santé.

Aujourd’hui, à l’heure du bio, un grand nombre de laboratoires propose ce type de coloration, à faire chez soi ou chez des spécialistes. Ces trompe-l’œil sont évidemment efficaces sur une courte durée ; mais les laboratoires ont-ils travaillé sur la question et surtout, ont-ils su apporter une réponse pour une solution pérenne dans le temps ?

Notre recherche s’est arrêtée sur un labo créé en 2001, implanté en Savoie, proposant une fabrication 100% française. Expert capillaire, Phytema a mis au point des produits anti-âges naturels exclusifs permettant l’arrêt de l’utilisation des colorations et teintures.  Ainsi, certaines de leurs solutions permettent de maîtriser le vieillissement des cheveux.

Deux types de solutions sont proposés par les laboratoires Phytema :

-        La gamme de soins biologiques Phytema Hair Care permet de préserver et protéger les cheveux des agressions extérieures.

-        La gamme de soins anti-âge naturels Phytema Positiv’Hair permet de retarder les effets du vieillissement capillaire.

 

Soins anti-âge naturels Phytema

C’est cette seconde gamme qui a retenu notre attention. Selon la pigmentation de cheveu de l’utilisateur, 4 différentes concentrations d’actifs sont proposées : Cheveux clairs, cheveux châtain moyen à foncés, cheveux foncés et enfin, cheveux foncés, crépus, frisés.

 

La première étape est un traitement d’attaque où tous les jours, pendant 28 jours, on applique le spray sur la chevelure sèche, en laissant agir pendant 8 heures.

La composition de la formule fait intervenir un concentré de vitamines F, E, A, B8, B5, B7, contenus dans des extraits végétaux tels que la prêle, le petit-houx, le Gingko biloba, le Cresson, le marron d’Inde et le romarin, ainsi que des composés chimiques comme le citrate de Bismuth, et le soufre qui inter-agissent en donnant une réaction d'oxydo-réduction créant ainsi un composé brun.

Ces composés améliorent les propriétés mécaniques du cheveu tels que la brillance, la souplesse, l’élasticité, ou encore la résistance. Ils stimulent également la circulation sanguine favorisant  et stimulant la pousse et luttant contre la chute des cheveux.

Les premiers effets sont visibles au bout du septième jour. En effet, d’après une étude fournie par Phytema, on remarque 38% de cheveux blancs en moins chez 93% des volontaires.

Après 14 jours, 47% de cheveux blancs en moins chez 100% des volontaires.

Après 28 jours, 78% de cheveux blancs en moins chez 100% des volontaires.

Les résultats sont assez impressionnants : La repigmentation est progressive, avec un effet très naturel, et surtout, plus de « racines » !

Une méthode moins instantanée qu'une bonne vieille couleur chez le coiffeur, mais avec un effet plus durable.

 

ATTENTION ! 3 ou 4 Flacons sont nécessaires pour le traitement de départ - 1 flacon NE SUFFIT PAS pour repigmenter de manière correcte et sur la durée.

Prix d'un flacon : environ 26€, soit un traitement efficace pour 104€

 

La rédaction

 

Télécharger
Si vous souhaitez télécharger cet article en pdf...
50 ans et déjà une canitie à la What Els
Document Adobe Acrobat 607.1 KB
Commentaires: 0